Bienvenue
Le projet des Trwès Bèdots
petite histoire des Trwès Bèdots
Un partenaire privilégié
Nos besoins, comment nous aider
Pour nous contacter
liens vers nos partenaires
El Cinse à Bèdots
Les Trwès Bèdots
POUR QU'ILS AIENT LEUR PLACE DANS LA SOCIETE.
petite histoire des Trwès Bèdots
 
 
 Notre petite équipe ramait depuis la création de l’association en 2010. Elle avait l’impression que le vent et les courants contraires qui empêchaient la barque d’avancer depuis le départ auraient tôt ou tard raison de ses forces. Mais en 2013, deux évènements rendirent du coeur à l'ouvrage aux rameurs.
 
Tout d'abord, dans le cadre de la participation de son émission à l'opération cap 48, Philippe Soreil rend visite aux Trwès Bèdots avec toute l'équipe de "La Clef des Champs". Le reportage est diffusé en première vision sur La UNE le samedi 5 octobre 2013.
 
Cette superbe émission n'est malheureusement plus visible sur le site de la RTBF 
 
Ensuite, en novembre un don aussi important qu’inattendu tombe sur le compte de l’association !
 



 
Don important, certes, mais pas assez pour financer les travaux envisagés pour créer les infrastructures nécessaires au démarrage d'une première étape du service d'apprentissage par le travail décrit dans le projet de l'association (voir le lien ci-contre). Sauf si on trouve une solution pour les réaliser à moindre frais. Un bref instant de réflexion et une rapide recherche sur internet plus tard, la solution est trouvée : on va installer deux bâtiments autonomes d’occasion.

 
 
Tombé du ciel à la même époque, Laurent, notre premier bénévole, prépare l’installation avec Laurent, le futur premier usager du service.

Laurent (à g.) et Laurent (à d.) au travail.

C’est ainsi qu’en mars 2014, les deux bâtiments peuvent atterrir à l’Cinse à Bèdots qui nous prête un bout de terrain à cet effet.


Le 1er bâtiment en phase d’atterrissage.
 

 
 
Grâce au hasard, au destin, à Dieu ou à qui vous voulez (l’association est pluraliste), d’autres bénévoles viennent alors aménager les locaux pour les adapter à leur nouvelle fonction : Fabrizzio, Sabine, Eric, Mathieu et leurs copains, plus Aurélie, Baptiste, George, Guy, Christine et, un peu poussé dans le dos, Jean-Luc. Marie-Rose, quant à elle, a offert le mobilier de la salle de séjour.
 
Durant les stages de vacances d'une semaine organisés en août 2014 et 2015, à destination d’adultes porteurs d’un handicap mental léger ou modéré, les deux bâtiments  donc accueilli les participants. Ceux-ci ont ainsi pu s'essayer à la traite des brebis, la fabrication du fromage et du pain et découvrir la région, pour les uns, en véhicule amphibie, pour les autres, en char à banc. Un grand merci à Laurent, Aurélie, Adrien, Daniel, Nathan, France, Jean-Claude, Chantal pour leur implication dans l'organisation de ces stages
Sur des périodes aussi courtes, nous n’avons malheureusement pas pu apprendre à connaître 
suffisamment les participants pour pouvoir aborder le volet « intégration» de notre projet.